Comment choisir un détective privé ? (suite)

CNSP-ARP… ou plutôt ce qu’il ne faut pas faire pour choisir un détective privé.

Dans mon précédent billet, je recommandais la lecture d’un article donnant quelques conseils pour notamment choisir un professionnel compétent et sérieux. Sous le titre Ce qu’il faut savoir pour rechercher un détective ou enquêteur privé sur le Net, la Chambre Professionnelle des Détectives Privés met en garde le public contre les sites d’annuaires qui proposent de mettre en relation des détectives et des clients potentiels en essayant de faire jouer la concurrence d’une manière déloyale et contraire à l’éthique professionnelle. Elle souligne que « le fait de s’inscrire, moyennant finances, sur un site spécialisé dans les devis entre particuliers ou entreprises et professionnels, ne peut en aucun cas être un gage de sérieux et de professionnalisme ».

Comme le rappelle cet article, une relation de confiance doit nécessairement s’instaurer entre le détective et son client, compte tenu de la nature des problèmes que ce dernier est susceptible de lui soumettre. Relation de confiance que de tels sites d’annuaires ne sont en aucun cas en mesure d’établir, sans parler de l’absence de confidentialité de la démarche. Il ne s’agit pas de faire jouer la concurrence pour repeindre une maison ou remplacer une salle de bain…